Zoom-Zoom+Black contrastBlue contrastWhite contrast
English   Deutsch
Navigation :

Communiqué de La Société Française d’Audiologie
Jeudi 28 mai 2020

La surdité est un handicap invisible qui retentit de façon majeure sur la communication. L’absence de communication favorise l’isolement social, l’exclusion, la dépression, le développement des troubles cognitifs, un retard des apprentissages, avec un risque sécuritaire pour les sujets sourds et leur entourage. Quels que soient le degré et l’ancienneté de la surdité, le sujet malentendant s’appuie sur les expressions du visage et sur la lecture labiale pour faciliter la communication, même chez les sujets appareillés ou porteur d’un implant cochléaire. En cas de surdité sévère à profonde, certains sujets n’ont aucune compréhension de la parole, même dans le silence, et communiquent à l’oral exclusivement grâce à la lecture labiale. Lorsque la surdité est moins importante, le recours à la lecture labiale reste indispensable pour les échanges en situation bruyante pour la majorité des personnes malentendantes. Le port du masque impacte donc de façon majeure la communication des personnes malentendantes adultes ou enfants dans les relations sociales, la vie quotidienne, ainsi que dans le milieu professionnel et l’éducation.


C’est pourquoi la Société Française d’Audiologie recommande l’homologation, la mise à disposition et le port de masques transparents pour tous les professionnels amenés à côtoyer des personnes malentendantes (éducation, soignants, commerçants, services publics,…) mais également dans les entreprises accueillant des travailleurs malentendants, afin de maintenir les échanges, d’assurer la sécurité de tous et de maintenir l’intégration des personnes sourdes et malentendantes.

 

Retour

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Nos partenaires

Logo Ministère SantéCCMRlogoLogo Hôpitaux Strasbourg