Francais   Deutsch
Zoom- Zoom+ Black contrast Blue contrast White contrast
Navigation :

Retour sur le 15ème Congrès de Médecine Générale France 2022

 

Le congrès de la médecine générale s’est tenu du 24 au 26 mars au Palais des Congrès de Paris et a rassemblé plus de 5000 participants. Grâce au partenariat tissé depuis 3 ans avec le Collège de la Médecine Générale, pour accroitre la visibilité des maladies rares auprès des médecins généralistes, les filières de santé maladies rares ont pu tenir un stand d’information et d’orientation. En cette année 2022, un atelier d’1h30 dédié à cette thématique est venu compléter l’offre de sensibilisation.

Dès le jeudi 24 mars, la session du Collège : « Maladies rares : comment orienter ? » a pu réunir une centaine de participants.

Pour tester les connaissances des étudiants et médecins de l’assistance, des quizz interactifs (questions ouvertes, nuages de mots, etc) ainsi que de courtes mises en situation ont accompagné tout cet atelier modéré par le Dr Paul Aujoulat, médecin généraliste (Lanmeur, 29).

Le Dr Isabelle Melki, pédiatre pour le centre de référence des Rhumatismes Inflammatoires et Maladies Auto-Immunes Systémiques Rares de l’Enfant RAISE (FAI2R, AP-HP) a pu présenter les acteurs des maladies rares (centres experts, filières, plateforme maladies rares, plateformes de coordination d’Outre-mer et d’expertise) aux côtés de Mme Céline Simonin qui est intervenue pour la ligne nationale d’écoute, de soutien et d’orientation de Maladies Rares Info Services.

Le Dr Melki a poursuivi par la présentation d’un nouvel outil interfilière, initié par FAI2R : les clés du diagnostic. Celles-ci ont pour objectif de cibler un signe clinique courant, commun, qui peut permettre de guider la prise en charge et, d’orienter vers un diagnostic de maladie rare et vers un centre expert : 4 clés sont actuellement disponibles. Cet outil pratique ayant rencontré un vif succès lors du congrès du Collège National des Généralistes Enseignants (décembre 2021, Lille), il est amené à s’élargir à d’autres pathologies dans les mois à venir avec «  clés » en cours d’élaboration dans plusieurs des 23 filières.

L’atelier s’est conclu par les nombreuses questions de l’auditoire.

Tout au long du congrès, les filières de santé maladies rares étaient présentes sur un stand dédié pour informer, orienter, répondre aux interrogations des congressistes, valoriser les outils développés en partenariat avec le Collège de Médecine générale.

Nous tenons à le remercier pour cet événement qui fut un véritable succès !

Nous vous donnons rendez-vous du 14 au 16 décembre 2022 à Lille pour assister au prochain congrès du CNGE.

 

 

 

 

Retour

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Our partners